COORDONNÉES

1 Quai Lices Berthelot, L’Isle-sur-la-Sorgue, France
Téléphone : 04 90 20 85 86
Fax : 04 90 20 13 45

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h30

Le samedi de 9h00 à 12h30

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Prendre RDV sur internet

Ophtalmopédiatrie

La vision de l’enfant quand il nait n’est pas « mature ». Il voit très flou et en noir et blanc. Puis il reconnaît le visage de ses parents, il fixe et suit un objet entre 3 et 6 mois. La vision des couleurs et du relief se met en place. Le champ visuel est comme celui de l’adulte vers l’âge de 1 an. L’acuité visuelle augmente, elle est d’environ 6/10 à 2 ans, 7/10 à 3 ans. L’acuité visuelle est normalement à 10/10e vers l’âge de 6 ans.

La vision se développe parce que l’œil est stimulé. Ainsi tout obstacle à la stimulation visuelle peut compromettre le développement d’une bonne vision et ce pour toute la vie.

Il peut s’agir :
– d’un besoin de lunettes : ce sont les anomalies de la réfraction : myopie, hypermétropie, astigmatisme. Cela concerne 18% des enfants
– du fait de loucher ou strabisme : les yeux ne sont pas alignés, un œil dévie
– d’un œil malformé ou d’une maladie de l’œil : cataracte congénitale, glaucome congénital, cicatrice cornéenne…

Un dépistage précoce de tout défaut de la vision est donc nécessaire.

Quand ?
Cela dépend des signes d’appel et des facteurs de risque :

Les facteurs de risque :
– Si les parents ou la famille proche (frères et sœurs…):
• Porte des lunettes ou des lentilles,
• A louché pendant l’enfance,
• A un oeil plus faible,
-Si l’enfant est né prématuré, de petit poids de naissance ou présente un handicap (anomalie chromosomique, retard psychomoteur…)

 

La consultation de dépistage peut se faire à partir de l’âge de 9 mois et idéalement avant l’âge de 4 ans.

 

En cas de signes d’appel, vous devez consulter plus tôt :

– Votre enfant ne réagit pas aux stimuli visuels, il ne fixe pas après 1 mois
– Il appuie sur ses yeux, ou montre une errance du regard
-Vous constatez un reflet blanc dans son œil
– Après 4 mois, il « louche » en permanence ou de manière intermittente (sur certaines photos par exemple)
– Il se cogne ou tombe souvent ;
– Il plisse les yeux, grimace ou ferme un œil ;
– Il se rapproche pour voir la télévision ou pour lire
– Plus tard, à l’âge verbal, il se plaint de maux de tête, de fatigue ou de mal voir

Fiches d'information de la SFO ( Société Française d'Ophtalmologie)

Retour haut de page